MediasCitoyens

De l’école à l’entreprise, quelle place pour les personnes handicapées ?

Une émission de radio Couleurs FM du 16 décembre 2010

Dans les écoles, les collèges, les lycées, la loi oblige désormais à des accompagnements et des aménagements pour l’accueil des élèves handicapés. Des initiatives sont prises au niveau de ces établissements pour faciliter cet accueil comme à Bourgoin-Jallieu où le lycée Gambetta a réalisé une série d’adaptations à cet effet. Dans le même temps, des initiatives se développent dans les entreprises et les autres domaines de la vie sociale. Autant d’exemples qui font reculer peu à peu les discriminations. A travers des témoignages d’élèves, de représentants du lycée, d’institutions et d’entreprises concernées par ces démarches, cette émission essaye d’entendre et d’analyser les expériences positives qui se déroulent sur le territoire de Bourgoin-Jallieu dans le domaine de la lutte contre les discriminations envers les personnes handicapées.

Au lycée Gambetta de Bourgoin-Jallieu, sur la demande de l’équipe pédagogique, la Région Rhône-Alpes a financé la réalisation d’un élévateur permettant à deux jeunes élèves handicapées de "passer par la même porte que les autres".

Séverine est l’une de ces élèves du lycée professionnel bergalien. "Ces adaptations me permettent d’être comme tout le monde... nous sommes complètement intégrées", commente-t-elle. "J’ai des projets : je veux faire un BTS en alternance et devenir secrétaire médicale". Pendant sa scolarité, Séverine est accompagnée par une AVS, une assistante de vie scolaire.

Dans un cursus professionnel, se pose la question des stages en entreprises : comment y avoir accès quand on est en situation de handicap ? Avec l’aide de Cap Emploi - Ohe Prométhée, une structure spécialisée dans l’insertion professionnelle des personnes handicapées, Séverine a pu trouver une entreprise adaptée pour son stage.

L’exemple de Séverine est exemplaire d’une démarche qui fonctionne quand tous les acteurs y participent. Dans ce cas, l’Etat et les collectivités territoriales ont donné tous les outils pour que cela fonctionne. Aux acteurs de terrains - équipes pédagogiques, accompagnants, entreprises de s’en saisir.

Ainsi, pour Dominique Rongione, conseiller auprès du Président du Conseil Régional : "les premières lois datent de 1975 et nous n’en sommes qu’au début !". Pour lui, "il faut mettre toutes les personnes sur la même ligne de départ".

Cela commence par l’école. Depuis la loi de 2005, de plus en plus d’élèves handicapés sont accueillis en situation ordinaire à l’école, au collège, au lycée. "Un défi à relever pour l’Education Nationale", explique Pascal Mercier, conseiller technique chargé de l’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés au rectorat de Grenoble, qui souligne aussi le nécessaire effort à réaliser dans la formation des enseignants.

Cela se poursuit dans l’entreprise. Là aussi les mentalités commencent à changer, même si malgré les contraintes et les incitations, la résistance y est encore forte. Mais là encore, c’est peut-être l’argument économique qui, au-delà des considérations humaines ou sociétales, risque de d’ouvrir les portes. Car les entreprises se rendent compte désormais qu’une personne handicapée peut être productive, comme l’explique Peggy Mansotte de la CGPME. D’ailleurs, "au travers des ESAT et des ateliers protégés, la somme des personnes handicapées est la première entreprise de sous-traitance de Rhône-Alpes", souligne Dominique Rongione.

La situation exemplaire exposée dans cette émission autour du lycée Gambetta montre qu’il est possible de faire reculer les discriminations par une action concrète et transversale entre les acteurs économiques et institutionnels. Elle montre aussi que le chemin est encore long pour que ces exemples se généralisent pour l’ensemble des personnes handicapées.

Il faut pour cela continuer à donner des moyens aux acteurs concernés. C’est le sens notamment de l’intervention d’une représentante de parents d’élèves en fin d’émission qui souligne le manque d’Assistants de Vie Scolaire dans l’Éducation Nationale. Les postes d’AVS ont été créés pour permettre l’application de la loi de 2005 qui oblige les établissements scolaires à accueillir les personnes handicapées. Mais pas encore en nombre suffisant. Et de manière bien précaire...

ECOUTER L’EMISSION

Une émission de radio Couleurs FM enregistrée en public le 16 décembre 2010 au Lycée Gambetta de Bourgoin-Jallieu.

Avec :

Séverine Bellemin (Elève au lycée Gambetta), Gilles Ducote (Cap Emploi Ohée Prométhée), Pascal Mercier (Conseiller technique chargé de l’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés au rectorat de Grenoble), Dominique Rongione (Conseiller du Président de la Région Rhône-Alpes, chargé des personnes handicapées), Maurice Millefert (proviseur du lycée Gambetta), Jean-Pierre Girard, représentant de la CCI Nord-Isère, René Vial, président de la Fédération des Groupements Commerciaux du Nord-Isère et Muriel Sivan, assistante de vie scolaire au Lycée Gambetta.

Animation : Véronique Boulieu, directrice d’antenne de Couleurs FM et Thierry Borde, président de MédiasCitoyens.

Réalisation : Laurent Forcheron, Couleurs FM

Cette émission a été réalisée dans le cadre du projet "Egalité Rhône-Alpes" de la Confédération des radios associatives non commerciales de Rhône-Alpes (CRANC-RA) avec le concours du Conseil Régional Rhône-Alpes.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1240815

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Citoyenneté - Solidiarité  Suivre la vie du site Lutter contre toutes les formes de discriminations  Suivre la vie du site Lutte Contre les Discriminations 2010 - 2011   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License