MediasCitoyens

Jean Ziegler : Un enfant qui meurt de faim aujourd’hui est un enfant assassiné

Selon la FAO - l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture - l’agriculture mondiale pourrait aujourd’hui nourrir plus de 12 milliards de personnes. Le double de l’humanité actuelle. Et pourtant, aujourd’hui encore, toutes les cinq secondes, un enfant meurt de faim...

Tel est le constat qui motive inlassablement le combat de Jean Ziegler, ancien rapporteur pour le droit à l’alimentation des populations à l’ONU. Il vient de publier "Destruction Massive : géopolitique de la faim" où il dénonce le système mondial institué qui impose la faim dans le monde. Pour lui, "il n’y a aucune fatalité de la faim : un enfant qui meurt de faim actuellement est assassiné".

Jean-Marie Ramboz de Bresse TV a rencontré cet infatigable militant des droits de l’homme à Grenoble, au printemps du livre, en avril 2012.


DESTRUCTION MASSIVE - Jean ZIEGLER par bressetv

Pour Jean Ziegler, "la destruction de millions de personnes, hommes, femmes et enfants par la faim tous les ans est le scandale de notre siècle : toutes les 5 secondes un enfant meurt de faim, près de 100 000 personnes meurent de faim tous les jours...".

D’année en année ce massacre augmente. Mais si "l’agonie est univoque partout, les causes qui aboutissent à ce massacre sont multiples", explique-t-il.

Depuis la crise financière, au dumping des pays riches s’est ajoutée la spéculation boursière sur les aliments de base qui sont les nouveaux placements "sûrs" des edges founds... Ces causes passent aussi par la confiscation des terres arables africaines au profit des grands groupes de l’oligarchie financière. Ainsi apprend-on les pratiques du groupe Bolloré au Cameroun par exemple... Partout en Afrique, des paysans sont expropriés, leurs terres vouées à l’agriculture vivrière sont transformées en champs à bio carburants exportables.

Pour Jean Ziegler, il appartient donc aux états d’agir. Mais ceux-ci, souvent se cachent derrière un système économique ou des institutions supra nationales. C’est pourquoi il est nécessaire de réaffirmer le pouvoir de la démocratie.

A ce titre, il est remarquable de noter à la suite de J. Ziegler qu’aucun des candidats à la présidentielle n’a évoqué le problème de la faim dans le monde au cours de la campagne électorale...

Mais Jean Ziegler reste optimiste. "Même les murs les plus puissants s’effondrent par des fissures", rappelle-t-il citant Che Guevara... "Je suis persuadé que nous sommes à la veille d’une insurrection des consciences. Mon livre veut être une arme pour cette insurrection."

DESTRUCTION MASSIVE : Géopolitique de la faim, de Jean Ziegler est publié aux éditions du Seuil.

TB


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1183405

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Grands témoins   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License