MediasCitoyens

Et si la citoyenneté devenait le troisième pouvoir…

par Gilles Soulhac, Radio Semnoz
Lors d’une conférence sur la malnutrition au niveau de la planète, Jean Ziegler, délégué à l’ONU sur les problèmes de la faim dans le monde posait cette interpellation : « Aujourd’hui c’est un milliard de personnes qui souffrent de la faim. En trente ans, ce nombre a été multiplié par dix, alors que les richesses ont augmenté. Le pouvoir des Etats n’a rien pu faire, le pouvoir des médias n’a rien pu faire, on se rend compte que ce sont les sociétés civiles qui interviennent par des structures associatives venant d’occident. »

« Les sociétés civiles », de quoi s’agit-il ? A cette question, c’est Pierre Rabhi, philosophe et agro-biologiste mondialement connu qui répond de manière précise : « C’est l’ensemble des citoyens qui se mobilisent afin d’intervenir sans intermédiaires politiques ou religieux ».

Pour exemple, c’est notre ministre des affaires étrangère, Bernard Kouchner, qui avant de prendre ce poste répondait de la manière suivante sur les problèmes d’emprisonnement abusif dans certain pays : « En fait les Etats ont souvent moins d’impact que des associations comme Amnesty International par la signature de milliers de citoyens ».

« Citoyen ». Oui, le citoyen, vous et moi ! Nous aurions donc un pouvoir « supérieur » aux Etats sur des enjeux internationaux. Rappelons-nous la "révolution José Bové" qui fit plier l’une des plus grosses structures du monde de l’agro-alimentaire, Mac Donald pour ne pas la citer. Une seule personne devant un conglomérat de multinationales ! David contre Goliath ! Un citoyen contre des géants !

Plusieurs grandes personnalités ont démontré que quelques citoyens pouvaient renverser des idées reçues ou des injustices. Par exemple, Gandhi, qui à lui seul fit prendre conscience à toute une nation de son esclavage, ou Martin Luther King qui révolutionna le système de pensée des Etats-Unis et du monde entier. Des hommes, mais aussi des femmes qui ont permis que des libertés soient respectées, que des tabous soient levés ou que des iniquités soient dévoilées.

Alors aujourd’hui, pendant cette période de transition, de crises financières, écologiques, sociales, alimentaires, n’est-ce pas le moment le plus propice pour les citoyens que nous sommes de s’exprimer ?

Du citoyen aux radios citoyennes

Les radios locales associatives ne représentent-elles pas cette forme de liberté, de par leurs statuts et leurs indépendances de tous organismes ? Une expression de cette citoyenneté...

Les radios locales « associatives » - à différencier des radios « commerciales » - ont encore la possibilité de s’exprimer sur des sujets sans pressions. Pour combien de temps encore ? Peu importe, chaque jour, des milliers de citoyens peuvent s’exprimer sur ce qu’ils pensent, sur les solutions qu’ils proposent au niveau local ou mondial, et sur leur envie de changer le monde. Un contre-pouvoir ! Oui un contre-pouvoir à la soupe de l’information, ou plutôt de l’évènementiel qui est souvent proposé sur les médias traditionnels.

Comme le soulignait un artiste de chanson française, Xavier Lacouture : « Les salles de spectacle ne font pas leur travail. En effet, elles sont subventionnées pour diffusée la culture multiple, mais en fait, elles ne font que reprendre les artistes que l’on voit déjà à la télé, que l’on entend aussi à la radio, et qui sont déjà surmédiatisés. Quelle place pour nous chanteurs de parole dans cette soupe pseudo-culturelle ? ». Il faut être conscient de ce formatage à divers stades de notre vie. Aujourd’hui, soutenir une radio de proximité, une équipe en grande majorité bénévole, c’est un acte politique, au sens premier du terme. Un acte qui permet à la cité d’être représentée.

La CRANC.RA a cette mission au niveau régional. Une représentation de la liberté d’expression garantie par nos radios. Les radios associatives sont encore vivantes, la Confédération aussi. Et elles n’ont jamais été aussi nécessaires.

Gilles Soulhac

Radio Semnoz, trésorier de la CRANC-RA


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1246729

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Archives éditos   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License