MediasCitoyens

Editorial du 20 octobre 2008

Dominique Strauss-Kahn aurait trompé le FMI avec une responsable du département Afrique (en un seul mot)... Voilà l’information de la semaine qui fait oublier les temps de crises par les menus batifolages des représentants des structures les plus impliquées dans la gestion financière du monde. Il est vrai que cette semaine, à part la crise, n’était pas trop chargée en actualité...

La journée mondiale de l’alimentation tombait bien pourtant, au milieu de ce marasme financier qui fait craindre le pire pour les plus pauvres. (Lire l’article sur la journée mondiale de l’alimentation) Mais ne nous laissons pas aller au sentimentalisme qui pourrait nous attendrir sur le sort de ces quelques 923 millions de personnes sous-alimentées que compte la planète. Ou sur ces quinze pays africains où la faim toucherait plus de 35% de la population. Nous risquerions de voir qu’en 2007 le nombre de personnes malnutries augmentait de 75 millions et qu’en 2008 l’aide alimentaire internationale est tombée à son niveau le plus bas. Peut-être risquerions-nous de nous apercevoir enfin que les mêmes causes produisent en même temps la faim dans le monde, les guerres et les crises financières... Alors risquons-nous, pour mieux comprendre, à (re)écouter une petite leçon d’histoire de l’économie capitaliste et libérale réalisée l’année dernière par Alternative FM avec Xavier Renou. (Lire la suite...)

Du moment qu’Anne continue à aimer Dominique... Ah l’amour ! L’une des seules vraiment belles choses que nous puissions encore vivre librement. L’amour qui donne des ailes, l’amour qui n’a pas de frontières...

Et bien, si, il en a, des frontières. Des frontières artificielles, sécuritaires, juridiques, administratives... Des barrières interdisant à un (ou une) Français(e) de tomber amoureux(se) d’un(e) étranger(e) sans-papiers. Pensez donc dorénavant à demander les papiers de toute personne que vous rencontrerez avant que le coup de foudre fatal ne vous attire inéluctablement dans les méandres kafkaiënnes du nationalisme français. Après les reportages d’Olivier Minot sur Fabienne et Ali et Dominique et Marcel, des représentantes du collectif des Amoureux au ban public sont venues témoigner au micro de Radio Pluriel.

Cette émission a été réalisée dans le cadre de la Rencontre Régionale de la Démocratie Participative du 29 novembre prochain. L’émission des "amoureux" est la première d’une série qui sera réalisée par les radios de la CRANC-RA, Médiascitoyens et les médias associatifs de Rhône-Alpes sur le thème : "Pauvreté, Précarité : quelle démocratie participative pour quelles transformations ?". Une nouvelle rubrique s’ouvre donc sur Médiascitoyens, un nouvel espace d’expression citoyenne qui relaiera les prises de parole de ceux qui n’ont généralement pas la possibilité de la prendre.

La parole, la liberté d’expression est plus que jamais primordiale. c’est aussi ce que nous rappelle Pierre Creisson, le journaliste drômois arrêté l’année dernière au Niger pour avoir réalisé un reportage. Il était au micro de Radio Méga le 11 octobre dernier à l’occasion de la parution d’un livre témoignage : En Territoire Interdit.

T.B.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1284820

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Archives éditos   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License