MediasCitoyens

Economie Sociale et Solidaire et Territoires

A la veille des Etats Généraux de l’Economie Sociale et Solidaire les 17, 18 et 19 juin à Paris, la CRANC-RA et la CRESS ont souhaité s’interroger sur le rôle que joue cette économie dans nos territoires.

Deuxième émission d’une série réalisée par les radios associatives de Rhône-Alpes en partenariat avec la CRESS, "ESS et territoires" a été réalisée par Radio Trait d’Union et Radio Pluriel, à Villeurbanne le 12 mai 2011.

Diffusée en direct sur RTU puis rediffusée dans toute la région par les radios de la CRANC-RA, cette émission a réuni Claude Alphandéry (initiateur des Etats Généraux, ancien résistant, fondateur de France Active etc), Laure Chareyre (présidente de la CRESS Rhône-Alpes) et Cyril Kretschmar (Conseiller Régional en charge, notamment, de l’ESS)

► ECOUTER L’EMISSION : Economie Sociale et Solidaire et territoires
Une émission de Fouad Chergui (RTU) et patrice Berger (Radio Pluriel) Réalisation : David Velic

Les Etats Généraux de l’économie sociale et solidaire se dérouleront les 17, 18 et 19 juin 2011 à Paris, symboliquement au Palais Brongniard, l’ancienne bourse des valeurs. Symboliquement car il bien question de promouvoir, dans une large initiative nationale, les valeurs d’une économie qui ne se fonderait précisément plus sur la seule finance.

Ces Etats Généraux sont l’initiative de Claude Alphandéry et de nombreux acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire dans le but affiché d’imposer l’ESS dans le débat des prochaines élections présidentielles.

Ancien résistant des maquis de la Drôme, Claude Alphandéry voit dans l’Economie sociale et Solidaire la seule voie économique fidèle à l’esprit et aux valeurs du programme du Conseil National de la Résistance. "Dans les maquis, on a pensé la démocratie sociale, c’est cet impact des citoyens sur la vie d’un pays qui m’a poussé à m’impliquer dans l’Economie Sociale et solidaire.", raconte-t-il.

Car, ignorée des acteurs économiques dominants et à la marge des politiques publiques, l’économie sociale et solidaire participe pourtant au développement humain et économique des territoires, où elle répond à des besoins non couverts. Associations, coopératives et mutuelles représentent plus de 10% des emplois, en France comme en Rhône-Alpes. L’ESS peut même représenter beaucoup plus d’emplois si l’on considère toutes les entreprises dont l’activité est purement locale et à dimension humaine : "L’ESS ne se réduit pas à son seul cercle, elle a une capacité de transformation de l’ensemble de l’économie. Parce qu’elle est locale, elle touche l’économie de proximité, et l’économie de proximité c’est plus de 50% des emplois." Pour le conseiller régional, l’économie sociale et solidaire a la capacité de transformer les pratiques et les formes de gouvernance de l’ensemble de l’économie.

L’économie sociale et solidaire prend en charge des pans entiers d’activités dont l’économie classique ne s’occupe pas, faute de rentabilité. Pour Claude Alphandéry, l’ESS est une sorte de système hybride qui fonctionne avec des ressources à la fois commerciales, publics et bénévoles. "L’ESS est à la fois sur le marché - elle vend des biens et des services, elle produit aussi de la cohésion sociale, du développement local, et cela n’a pas de prix. De ce point de vue, il lui faut des ressources hybrides, celles qui viennent du marché, mais très souvent elles viennent aussi du bénévolat". Pour lui, l’Etat doit aussi aider au développement de cette économie.

Une reconnaissance aux niveaux national et européen est désormais nécessaire tant il est difficile pour les structures sociales et solidaires de fonctionner dans un système entièrement dédié à l’économie libérale. "Notre manière d’entreprendre, ne rentre pas toujours dans les cases du marché et de la concurrence" explique Laure Chareyre

C’est pourquoi le Conseil National des CRESS a récemment présenté au député Francis Vercamer une proposition de loi, pour la reconnaissance du secteur économique social et solidaire. Cette proposition devrait être prochainement présentée à la Ministre Roseline Bachelot.

En attendant un éventuel projet de loi sur l’ESS, les Etats Généraux continuent de mobiliser les acteurs de cette autre économie dans tout le pays et en particulier en Rhône-Alpes. Un grand rendez-vous est fixé le 7 juin 2011 à la Maison des Passages de Lyon (44, rue Saint Georges) afin de préparer les rencontres parisiennes des 17, 18 et 19 juin prochains.

Laure Chareyre, Patrice Berger (à gauche) et Cyril Kretschmar (au fond) dans le studio de Radio Trait D'Union. Laure Chareyre, Patrice Berger (à gauche) et Cyril Kretschmar (au fond) dans le studio de Radio Trait D’Union.

► ECOUTER L’EMISSION : Economie Sociale et Solidaire et territoires
Une émission de Fouad Chergui (RTU) et patrice Berger (Radio Pluriel) Réalisation : David Velic


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1243950

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le monde d’ici et d’ailleurs  Suivre la vie du site Economie  Suivre la vie du site Economie Sociale et Solidaire   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License